Jazz à Carthage 2018, une édition exceptionnelle

Jazz à Carthage 2018, une édition exceptionnelle

La 13ème édition de Jazz à Carthage, rendez-vous annuel des jazzophiles, a déjà annoncé ses couleurs à travers un teaser en swing sous le signe de "back to the roots" (retour aux racines) entre sonorités Jazz pop, soul et R & B.

Organisé par scoop organisation dirigée par Mourad Mathari, initiateur du festival, Jazz à Carthage qui aura lieu habituellement dans la banlieue nord de Tunis propose 9 soirées et 17 spectacles dont certains en solo programmés sur 10 jours, du 6 au 15 avril 2018.

Pour les soirées officielles, la France sera fortement présente à ce nouvel épisode avec 7 chanteurs et groupes d’artistes, - dont certains se produiront durant la même soirée- à savoir Emily Loizeau, Isaac Delusion, Broken Back, Charles Pasi, Adam Naas et le quatuor Koum Tara. 

Des Etats-Unis seront présents Jalen N’Gonda, Kurt Elling et Scott Bradlee’s Postmodern Jukebox qui se produira en solo dans la soirée du 13 avril. 

La soirée d’ouverture sera assurée par l’américain Jalen N’Gonda qui ouvrira le bal vers 20h30 pour céder la scène en seconde partie à un duo malien, Amadou & Myriam.

La Tunisie ne verra son entrée qu’en soirée de clôture, réservée à un trio national qui se produira sur deux parties dont la première sera sous forme de conversation entre guitare-violon, du duo Omar El Ouaer et Yasmine Azaiz. La clôture sera avec le groupe "Helwess" dirigé par les artistes Nour Harkati et Aytma.

Pour plus de détails concernant le programme vous pouvez visiter http://2018.jazzacarthage.com

Les tags