Italie : Matteo Renzi démissionne à la suite du rejet massif de la réforme constitutionnelle

Italie : Matteo Renzi démissionne à la suite du rejet massif de la réforme constitutionnelle

Le chef du gouvernement italien, Matteo Renzi, a été contraint de reconnaître son échec, dimanche 4 décembre 2016, après le rejet massif de son projet par les électeurs italiens. Les premières projections créditent de près de 60 % le non au texte soutenu par le chef du gouvernement.

Comme il l’avait promis avant ce scrutin, le chef du gouvernement, âgé de 41 ans, arrivé au pouvoir en février 2014, a annoncé, peu après minuit, qu’il quittera ses fonctions. « L’expérience de mon gouvernement s’arrête ici », a ainsi déclaré le président du Conseil dans une allocution télévisée.

 

Les tags