Hager Ben Cheikh Ahmed : L’Etat doit prendre en charge des dépendants des stupéfiants

Hager Ben Cheikh Ahmed : L’Etat doit prendre en charge des dépendants des stupéfiants

La députée d’Afek Tounes à l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP), Hager Ben Cheikh Ahmed, a déclaré, lors de son intervention à l’Expresso du jeudi 5 janvier 2017, que la nouvelle loi de lutte contre les stupéfiants donne au juge une marge d’appréciation qui doit être réduite, par le biais d’un ensemble de procédures judiciaires.

« C’est l’Etat qui doit prendre en charge les dépendants des stupéfiants », affirme-t-elle, tout en précisant qu’une conclusion d’un accord de partenariat entre les cliniques privées et le ministère de la santé est nécessaire, essentiellement pour les patients voulant se faire soigner hors les institutions sanitaires publiques.

Les tags