Grève du 17 janvier : « le but de l’UGTT n’est pas la grève en elle-même »

Grève du 17 janvier : « le but de l’UGTT n’est pas la grève en elle-même »

Lors de la tenue, aujourd’hui, du forum des experts, le secrétaire général de l’Union générale tunisienne du travail, Noureddine Taboubi, a indiqué que les solutions de sortie de crise pour le pays ne sont pas difficiles et que le pays possède tous les atouts pour réussir.

Taboubi a indiqué que les données, recueillies auprès du gouvernement par l’UGTT, relatives à la situation économique du pays, étaient erronées et non correctes.

Selon Taboubi, il existe suite à son entretien, hier, avec le chef du gouvernement, Youssef Chahed, une volonté commune pour sortir de la situation actuelle et trouver la solution appropriée.

En ce qui concerne la grève générale, décidée pour le 17 de ce mois, dans la fonction publique et le secteur public, Taboubi a précisé que le but de l’UGTT n’est pas la grève en elle-même, vu ses répercussions économiques négatives.

Selon Taboubi, une réunion entre des hommes d’affaires tunisiens et algériens aura lieu très bientôt en présence d’organisations syndicales et d’experts.

La célébration de la fête du travail aura lieu à Sakiet Sidi Youssef, dans un stade de football et elle sera commune entre des travailleurs algériens et tunisiens, selon le secrétaire général de l’UGTT.

Taboubi a indiqué, par ailleurs, que l’assemblée de l’Union du Maghreb arabe aura lieu le 07 février prochain.

Le forum des experts a été organisé par la centrale syndicale à son siège en présence du président de l’Union tunisienne de l’Industrie , du Commerce et de l’Artisanat, Samir Majoul, afin d’approfondir la réflexion autour de la mise en place d’un programme de sauvetage pour l’économie nationale.

Les tags