Flambée des prix des poissons au marché de gros de Bir El Kassaa

Flambée des prix des poissons au marché de gros de Bir El Kassaa

Les prix des poissons ont flambé au marché de gros de Bir El Kassaa, durant la première quinzaine de décembre courant, en comparaison avec la même période de 2017.

Selon une note publiée par l’Observatoire national de l'agriculture (ONA), le prix de la sardine et du rouget a augmenté de 51%, durant cette période, alors que celui de poisson de la variété chinchard (chourou) a grimpé de 40%.

Par contre, l’Observatoire a fait état d’une tendance baissière des prix des légumes à l’exception du piment piquant (+36%). En fait, le prix de l'oignon et de la tomate a régressé de 31%, et celui des pommes de terre a baissé de 15%.

Même constat, pour les prix des fruits, dont la diminution s’est située au niveau de 30% pour le citron, de 25% pour les pommes, de 16% pour les clémentines et de 2% pour les grenades. A contrario le prix des dattes, a augmenté de 36%.

Les tags