Eileen Murray présente le nouveau cadre de partenariat entre la Banque Mondiale et la Tunisie

Eileen Murray présente le nouveau cadre de partenariat entre la Banque Mondiale et la Tunisie

"La Tunisie était au coeur de la réunion tenue, mardi 17 mai, par le conseil d’administration de la Banque mondiale", a révélé Eileen Murray, Chargée du bureau de la Banque Mondiale (BM) en Tunisie, au micro de Wassim Ben Larbi dans la matinale Expresso. Elle a indiqué que la Banque mondiale ne cesse de soutenir la Tunisie dans sa transition démocratique.

Outre les questions économiques relatives à la mise à niveau de l’économie nationale et de la croissance en Tunisie, la Banque mondiale se focalise également sur les questions portant sur les jeunes, les régions intérieures et les processus à mettre en place pour créer de nouvelles opportunités dans le cadre d’un changement de contrat social, a indiqué la responsable.

Revenant sur les principaux points évoqués lors de la réunion de la BM, Mme Murray a indiqué qu’un nouveau cadre de partenariat a été élaboré. Il s’agit d’un business plan pour les 4 à 5 ans à venir, a-t-elle expliqué. “Nous définissons pour chaque pays, le défi posé et la stratégie choisie pour 2016-2020,” a-t-elle ajouté. 

Trois axes principaux ont été définis dans ce nouveau cadre de partenariat, a révélé l’invitée d’Expresso. Elle a indiqué que la croissance économique par le secteur privé est le principal pilier de cette stratégie, qui est en synchronisation avec la note d’orientation élaborée par le gouvernement en septembre dernier et le plan de développement 2016-2020. Quant aux deux autres axes, il s’agit de limiter les disparités entre les régions côtières et intérieures notamment en offrant plus d’opportunités économiques dans les régions défavorisées, et l’accroissement de l’inclusion sociale.

“Pour réaliser ce programme, nous avons fixé la somme de 1 milliard de dollars par an pour les trois années prochaines”, a expliqué Mme Murray. Elle a indiqué que cette somme sera sous forme de prêt d’investissements, qui est un mélange d’appui budgétaire et de projets d’investissement dans différents secteurs.

Interrogée sur la conférence internationale d’investissement qui sera organisée en Tunisie en novembre prochain, la responsable de la  Banque mondiale a affirmé le soutien et l’engagement de la BM envers la Tunisie, et ce par des moyens techniques, financiers et sa forte présence lors de cet événement. 

Les tags