Chafik Sarsar: Il n'y a aucune raison pour ne pas adopter le projet de la loi sur les élections municipales avant fin février

Chafik Sarsar: Il n'y a aucune raison pour ne pas adopter le projet de la loi sur les élections municipales avant fin février

Le président de l'instance supérieure indépendante pour les élections Chafik Sarsar a déclaré aujourd'hui 11 janvier 2017 qu'il n'existe aucune raison qui puisse empêcher les députés d'adopter le projet de la loi de règlementation des élections municipales avant la fin du mois de février et ce, pour garantir la tenue de ces élections en octobre prochain. 

Lors de son intervention dans l'émission Expresso, Sarsar a souligné la nécessité de mentionner clairement dans cette loi si les élections municipales et les élections régionales se dérouleront séparément ou pas. 

L'invité a aussi ajouté que la période d'inscription des électeurs ne va pas durer moins que deux mois cette fois parce que tout électeur va être inscrit dans la municipalité à laquelle il appartient ce qui reste une procédure beaucoup plus complexe que celle des élections présidentielles et législatives. 

Les tags