Correctifs à gogo au PLF 2018

Correctifs à gogo au PLF 2018

Dans une interview accordée, aujourd'hui samedi 2 décembre 2017, à Asma Rihane lors de son émission Écho Club sur les ondes d'Express Fm, l'expert comptable, Walid Ben Salah, a affirmé que 11 articles du projet de loi des finances (PLF) ont été abrogés, alors que deux nouveaux articles ont été ajoutés  tout en faisant amender d'autres.

 

Parmi les articles abrogés, M. Ben Salah a cité celui relatif à la taxation des logement achetez chez les promoteurs immobiliers ainsi que celui portant sur l'augmentation des amendes lors de la déclaration spontanée des biens. 

 

Dans le même contexte, il a souligné, qu'il y a eu abrogation de l'article relatif aux sanctions pénales prévues pour ceux qui détiennent des comptes ou des systèmes non fiables ainsi que l'abrogation de l'article relatif à la réorganisation de l'administration fiscale à travers la création de nouvelles filiales pour les moyennes entreprises.

 

D'une autre part, il a expliqué qu'un nouvel article a été ajouté faisant soumettre les produits importés de Turquie à des taxes douanières tout en prenant des mesures tarifaires exceptionnelles concernant les produits importés et originaires de Turquie, et ce en adoptant des taux préférentiels dans des limites de 90% des tarifs applicables conformément au régime général pour une période de deux ans avant de les faire réduire progressivement sur une durée de trois ans.

 

Le spécialiste conclut que parmi les produits, qui seront soumis aux taxes douanières, il faut citer les matières premières entrant dans l'industrie du cuir, chaussures, pneumatiques, cosmétiqaues et autres outillages.

Les tags