Canada : Un réfugié somalien devenu ministre de l'immigration

Canada : Un réfugié somalien devenu ministre de l'immigration

Le nouveau ministre de l'immigration, Ahmed Hussen, est arrivé au Canada à l'adolescence en tant que réfugié en provenance de Mogadiscio, en Somalie.

Avocat et militant communautaire, Hussen est devenu le premier canadien d'origine somalienne à avoir été élu à la Chambre des communes en 2015. Il a remporté son siège dans la circonscription torontoise de York South–Weston, contre son rival néo-démocrate, Mike Sullivan.

Le nouveau ministre a affirmé que comme tout politicien, il profitera de son histoire personnelle et de son expérience dans le cadre de son travail.

« J'utiliserai mon expérience comme immigrant au Canada, mais aussi en tant qu'avocat en droit de l'immigration, qui a travaillé plusieurs années avant de me présenter aux élections comme militant et organisateur communautaire », a-t-il précisé en entrevue.

Avant de faire son entrée en politique, Hussen a assumé les fonctions de président du Congrès somalien canadien, où il a travaillé pour encourager l'intégration de cette communauté. Pendant son mandat, il a même témoigné devant l'important comité sur la sécurité intérieure des États-Unis pour discuter du lien entre l'isolement et la radicalisation des individus.

« Une minorité d'entre eux devient aliénée et ils deviennent des victimes d'un récit qui les monte contre le Canada et les États-Unis, les pays qui les ont appuyés et qui ont aussi fourni un refuge à leurs parents alors qu'ils ont quitté la guerre civile brutale en Somalie », a-t-il expliqué.

Les tags