Bizerte : Coup d’envoi des travaux d’ouverture des terrains expropriés pour le compte du Projet de liaison permanente

Bizerte : Coup d’envoi des travaux d’ouverture des terrains expropriés pour le compte du Projet de liaison permanente

Le coup d’envoi des travaux d’ouverture des terrains expropriés pour le compte du Projet de liaison permanente de Bizerte a été donné, hier, dans son premier tronçon, au niveau de la localité de Ben Negro (délégation de Menzel Jemil), pour un coût de 750 millions de dinars. Ces travaux devront se poursuivre durant deux mois.

Les autorités régionales avaient entamé, depuis un an, le règlement des questions foncières. Le dossier d'expropriation des terrains situés sur le tracé du premier tronçon reliant l’autoroute A4 et le Lac a été finalisé, indique le gouverneur de Bizerte, Mohamed Gouider, dans une déclaration à l’agence TAP.

Le décret d’expropriation doit paraître, au courant de ce mois. Le dossier relatif au deuxième tronçon sera réglé avant la fin de 2018, assure le gouverneur.

Le ministre de l’Equipement, Mohamed Salah Arfaoui, avait annoncé dans une déclaration à l’agence TAP, le 6 octobre courant, à Bizerte, que l’ouverture des terrains expropriés pour le compte du Projet de liaison permanente est prévue, avant le 15 octobre 2018, et le démarrage des travaux effectifs est prévue en 2019, signalant que les expropriations foncières ont atteint un taux d’avancement de 70 %.

Le projet de liaison permanente, s’étendant sur 9 km, est divisé en trois parties, dont la deuxième consiste en un pont fixe de 2,1 km qui remplacera l’actuel Pont mobile de Bizerte.

Les tags