Appel à la création d’une commission ministérielle multipartite et d’un secrétariat d’Etat chargé des affaires de la mer

Appel à la création d’une commission ministérielle multipartite et d’un secrétariat d’Etat chargé des affaires de la mer

Un projet de décret régissant la création d’une commission ministérielle multipartite et d’un secrétariat d’Etat permanent chargé des affaires de la mer a été remis, depuis fin 2017, à la présidence du gouvernement.

« Il y'a aujourd'hui nécessité d'aller de l'avant pour la création de cette structure qui aura pour mission d'unifier et de coordonner tous les travaux liés à la mer et confiés à divers départements », a déclaré, aujourd’hui, devant des parlementaires, Abdallah Rebhi, secrétaire d'Etat chargé des Ressources hydrauliques et de la Pêche.

Rebhi, qui intervenait dans le cadre d’une séance d’audition organisée à la commission parlementaire de l'Agriculture, de la Sécurité alimentaire, du Commerce et les services liés, estime que la création de ce secrétariat permettra de bien gérer les domaines liés aux ressources de la mer et à l'économie bleue. Il plaide aussi en faveur de la création de la commission ministérielle commune au sein de la présidence du gouvernement.

En Tunisie, 14 départements ministériels interviennent dans le domaine de la mer, a enchainé le directeur général du transport maritime et des ports maritimes (ministère du Transport), Youssef Ben Romdhane.

Le responsable s'est, par ailleurs, prononcé en faveur de la création de ladite commission ministérielle multipartite, prévue par le projet de décret.

La commission se chargera, d'après lui, de l’élaboration d’une stratégie de mise en place des attributs de la mer et partant d'un plan intégré qui prend en considération l'interférence de tous les secteurs.

« La coordination sera, à titre d’exemple, au niveau de l’application des conventions internationales et de la détermination de l’espace maritime tunisien », a-t-il conclu.

Les tags