Climat des affaires et investissement : Chahed annonce le démarrage de la 2e phase du plan de réformes

Ecrit par on 14 mars 2019

Le chef du gouvernement, Youssef Chahed, a annoncé aujourd’hui  le démarrage de la deuxième phase du programme de réformes du plan d’action d’incitation de l’investissement et de l’amélioration du climat des affaires.

Présidant ce jeudi les travaux du forum de dialogue autour du projet de la loi horizontale pour stimuler l’investissement et améliorer le climat des affaires, ainsi qu’autour du programme d’action « Doing business 2020 », Chahed a indiqué lors de son allocution d’ouverture, que le but essentiel de ce forum est d’informer les acteurs économiques sur les mesures prises par le gouvernement afin de stimuler l’investissement et d’améliorer le climat des affaires et sur les principales futures actions prévues afin d’atteindre les objectifs de la Tunisie au niveau de l’indice de la facilité de faire des affaires (Doing Business index).

D’après un communiqué de la présidence du gouvernement, Chahed a également affirmé que le gouvernement œuvre à améliorer le climat des affaires, vu que la Tunisie a gagné 8 points dans le classement du rapport Doing Business 2019 en atteignant  la 80e place et en entrant dans le top 5 du classement aux niveaux africain et arabe.

L’objectif visé par le gouvernement est de se positionner  parmi les 50 premières places au niveau mondial et parmi les trois premières aux niveaux africain et arabe à l’horizon de 2020, a-t-il indiqué.

Chahed a rappeler, dans ce cadre, les principales réformes entreprises ces dernières années pour améliorer le climat des affaires dont la réforme de la loi des banques, de la loi des incitations fiscales et de la loi de la concurrence, la loi sur le partenariat public- privé, la loi sur les  énergies renouvelables et la loi encouragent les startups.

Chahed a également cité la nouvelle loi sur l’investissement qui est considérée parmi les principales nouvelles réformes, en offrant aux investisseurs les garanties nécessaires pour l’équité , et en traitant de façon horizontale toutes les lois qui constituent des entraves pour les  investisseurs.

Le chef du gouvernement a annoncé dans le cadre de la deuxième phase du programme de réformes qui s’insèrent dans le plan d’action national d’incitation de l’investissement et de l’amélioration du climat des affaires, que le projet de la loi relative à l’incitation de l’investissement et de l’amélioration du climat des affaires,  désignée par la loi horizontale et visant à contrecarrer un ensemble d’entraves législatives à l’investissement, a été présentée.

Chahed a indiqué aussi que le gouvernement a œuvré via ce projet de loi à introduire un ensemble de réformes législatives visant des chapitres précis pour assurer la rapidité et l’efficacité dans l’attente de l’achèvement de la réalisation de réformes législatives profondes.

Le chef du gouvernement a, en outre, appelé à la nécessité d’appuyer les secteurs producteurs via l’installation de plusieurs éléments essentiels dont en premier la gouvernance à travers la création d’une instance supérieure de suivi des politiques économiques, l’amélioration de l’infrastructure des espaces de production, le développement de la formation dans ces secteurs et la promotion des exportations.

 


Avis du lecteur

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.Les champs requis sont indiqués *



Current track

Title

Artist